Jeu, set et match – Croatie : à la conquête des deux fameux « saladiers »

Jeu, set et match – Croatie : à la conquête des deux fameux « saladiers »

La fameux parcours de Goran Ivanišević à Wimbledon en 2001, ce légendaire tournoi sur herbe qu’il est le seul à avoir remporté après avoir obtenu une wild-card, la semaine parisienne de rêve d’Iva Majoli lors de laquelle elle a remporté l’édition 1997 de Roland Garros, le rêve croate de Marin Čilić aux États-Unis après sa conquête de l’US Open en 2014, les dix titres du grand-chelem en double de Mirjana Lučić-Baroni, Ivan Dodig, Mate Pavić, Dragutin Mitić et Nikola Pilić ainsi que les nombres aces du meilleur serveur de la planète Ivo Karlović ne constituent que certaines des exploits du tennis croates qui feront verser une larme à chaque passionné de sports.

 

En plus des succès enregistrés en concurrence individuel ou en double, la Croatie est l’un des dix pays qui ont remporté au moins deux fois le plus ancien tournoi de tennis en équipe du monde – la coupe Davis.

Davis Cup
Mario Ćužić

Ce pays aux plages magnifiques, à la mer turquoise cristalline, aux forêts vertes à perte de vue et à la succulente gastronomie est une grande puissance du tennis. La Croatie et la petite balle jaune se vouent une passion depuis la fin du XIXe siècle, époque à laquelle la pratique du tennis a débuté à Zagreb, Osijek, Karlovac, Gospić, Zadar et Split. Plusieurs décennies après, le monde du « sport en blanc » était dominé par quatre mousquetaires croates : Franjo Punčec, Josip Palada, Franjo Kukuljević et Dragutin Mitić. Armés d’une raquette, ils étaient précis comme D’Artagnan, Aramis, Porthos et Athos avec une épée, ce dont témoignent les quatre finales de la Coupe Davis - zone Europe qu’ils ont disputées en 1936, 1938, 1939 et 1946.

 

Les véritables héritiers de ces virtuoses du tennis ont fait leur entrée en scène au début du XXIe siècle.

Davis Cup
Paul Zimmer

La 94e édition de la coupe Davis disputée en 2005 a commencé de manière sensationnelle pour la Croatie. La victoire remportée contre les États-Unis, alors favoris, sur leur terrain lors du premier tour de la poule mondiale a surpris le monde du sport, la belle histoire du tennis à damiers se poursuivant lors de deux rencontres disputées à Split, la perle méditerranéenne. Bien que les deux rencontres aient débuté de la même façon, avec une victoire de la Roumanie et de la Russie, la sélection croate, soutenue par un public passionné dans la salle légendaire de Gripe a rapidement fait chavirer les rêves de victoire des équipes adverses.

 

Après la victoire d’Ivan Ljubičić dans le chaudron de Split contre le Russe Nikola Davidenko en trois sets, la Croatie se plaçait alors pour la première fois de son histoire en finale de la Coupe Davis. Le dernier obstacle sur la voie de l’Olympe du tennis était alors la Slovaquie. Lors des trois jours de la compétition organisée à Bratislava, la sélection composée de Mario Ančić, Ivan Ljubičić, Goran Ivanišević, Ivo Karlović et du sélectionneur Nikola Pilić, a vécu un véritable thriller sportif.

 

La Croatie mena 1 : 0, pour être ensuite rejointe par les Slovaques, la Croatie menant de nouveau 2 à 1 pour être de nouveau rejointe par les Slovaques. C’est donc lors du 5e match que ce drame du tennis s’est terminé. Mario Ančić, fort comme les remparts de Dubrovnik lors du match décisif contre Michal Mertiňák, remporta la victoire. C’était la première fois que la Croatie remportait le fameux trophée de la coupe Davis, connu sous le nom de « Saladier ».

Davis Cup
Mario Ćužić

Une nouvelle occasion de le remporter se présenta 11 ans plus tard, l’Argentine faisant néanmoins sombrer les rêves de victoire des supporters croates en 2016, lors d’une finale jouée dans l’Arène de Zagreb. 2018, cependant, fut de nouveau l’année de la Croatie. Lors des rencontres jouées à domicile contre le Canada, le Kazakhstan et les États-Unis, la Croatie a visité Osijek et la Slavonie, puis Varaždin, une ville baroque, et enfin Zadar, où elle se plaça pour la troisième fois en finale de la coupe Davis.

Davis Cup
Mario Ćužić

Après une magnifique victoire contre la France à Lille sur le score de 3 à 1, le « saladier » était pour la deuxième fois revêtu de damiers. Marin Čilić, Borna Ćorić, Ivan Dodig, Mate Pavić et le sélectionneur Željko Krajan resteront dans les annales comme la dernière équipe à avoir remporté la coupe Davis sous son ancien format.

Davis Cup
Mario Ćužić

Jeu, set et match – Croatie !