Blanka Vlašić : de sauts légendaires...aux sentiers de la gloire de Split...

Blanka Vlašić : de sauts légendaires...aux sentiers de la gloire de Split...

La rive Ouest de Split offre une vue imprenable sur les vestiges historiques de la ville, sur sa promenade des « anglais » et les mâts agités des voiliers noués aux bites d'amarrages de son port. Tous semblant en partance pour les innombrables îles et plages secrètes de Croatie et de sa mer cristalline. En se promenant sur la rive, comme on la surnomme le walk of fame ou promenade des célébrités, nous croisons les plus belles et intéressantes histoires du sport croate et mondial. Classés par ordre chronologique sont mis en valeur tous les succès olympiques du pays dans tous les sports : aviron, natation, voile, tennis, basketball, handball, haltérophilie, waterpolo, athlétisme. Peu nombreux sont les sportifs dont le nom est suivi de la médaille olympique qu’ils ont conquis sur les dalles de cette promenade des célébrités. Parmi eux, on retrouvera ici Blanka Vlašić (née le 8 novembre 1983), l’une des meilleures sauteuses en hauteur de tous les temps. À côté de son nom on retiendra qu’elle fût « médaillée d’argent aux JO de Pékin de 2008 » et « médaillée de bronze aux JO de Rio de Janeiro de 2016 ». Toutefois, au regard de tous les succès enregistrés durant sa carrière, ces deux médailles sont loin d’être les seuls accrochées à son palmarès.

Blanka Vlašić
HRVATSKI ATLETSKI SAVEZ

En effet, Blanka Vlašić a commencé à enchaîner les premiers succès de sa carrière d'athlète à l'âge de 17 ans, avec en l'an 2000 une première participation aux JO de Sydney et un titre de championne du monde junior remporté la même année. Elle deviendra aussi l'un des athlètes juniors les plus titrés après avoir conquis un second succès consécutif au championnat du monde junior. Cette athlète croate aura impressionné le public par des sauts fabuleux, et ce malgré des problèmes de santé liés à la glande thyroïde à cause desquels elle devra s'absenter durant toute l'année 2005. À son retour et après sa guérison, Blanka Vlašić remportera encore de nombreuses victoires mondiales. Entre 2006 et 2011, elle aura été de loin la meilleure athlète du saut en hauteur, empochant 5 médailles d'or et 3 médailles d'argent avec un saut record (2,08 m), le deuxième le plus haut de tous les temps. Cette barre de 2,08 m a été franchie en 2009 devant plus de 10 000 supporters croates à l'occasion du Memorial Boris Hanžeković. Grâce à ce saut et à l'ensemble de ses résultats durant l'année 2010, elle sera proclamée meilleure athlète mondiale et élue meilleure sportive tous sports confondus par l'association des journalistes sportifs. Elle remportera également deux autres titres d'athlète européenne de l'année. Toujours à cause d'ennuis physiques, elle s'absentera à nouveau des stades avant de revenir une nouvelle fois et empocher une nouvelle médaille d'argent aux Championnats du monde de Pékin en 2015. Elle enchaînera avec une médaille de bronze olympique en 2016, grâce à un nouveau saut qui fait d'elle une légende gravée dans le marbre de la promenade des célébrités de Split.

Blanka Vlašić
HRVATSKI ATLETSKI SAVEZ