Dalmatie – Split

Dalmatia – Split

La région de Dalmatie – Split comprend la partie centrale de la Dalmatie, qui attire les visiteurs non seulement par la beauté de ses îles et de son littoral mais aussi par le charme encore non révélé de son arrière-pays et de la partie intérieure de la Zagora dalmate. Cette région est ornée de montagnes qui sortent presque de la mer, du mont Kozjak à l’imposante chaîne de montagne côtière Biokovo, en passant par le mont Mosor et le mont Omiška Dinara. Parmi les sites naturels les plus impressionnants dans la région de Split, une place à part est réservée aux phénomènes karstiques Modro jezero et Crveno jezero (ce dernier lac serait l’un les plus profonds en Europe) près de la ville d’Imotski, au plus haut sommet sur les îles de l’Adriatique, Vidova gora sur l’île de Brač, à la source de la rivière de Cetina près de Vrlika, au canyon attractif et au delta de la Cetina près d’Omiš et au site naturel Prološko blato.

 

Une escapade campagnarde, même si elle est de courte durée, ne peut que vous faire du bien, c’est pourquoi nous vous recommanderons les secteurs dans la région de Split où le tourisme rural est le plus développé. Visitez, donc, les secteurs de Sinjska zagora (Sinjsko polje), d’Imotska krajina (Imotsko polje) et de Vrgoračka krajina (Vrgoračko polje) et les producteurs du vin (dans les secteurs de Vrgoračka krajina et d’Imotska krajina). L’offre agrotouristique des secteurs situés plus près de la mer (Poljica, Splitska zagora) est basée sur la production des olives et de l’huile d’olive, qui avec la production du vin, représente l’un des fleurons de ce type de tourisme.

 

Si vous êtes dans l'agglomération rurale à proximité d’Imotski, profitez de votre visite des fermes agrotouristiques pour découvrir les spécialités traditionnelles du pays tels que le formage, le pršut (jambon cru légèrement fumé), le lard maigre, les uštipci et le pain cuit sous la peka. Dégustez les vins de qualité supérieure et les jus de fruits naturels. Les paysages environnants représentent un paradis pour les randonnées pédestres, avec deux sentiers de découverte, ainsi que pour les randonnées en VTT.

Dalmatia – Split
Ivo Biočina

Sur les îles, vous pouvez également vous détendre et savourer les bienfaits des exploitations agricoles familiales. Elles sont dominées par les oliveraies bordées de murs de soutènement en pierre sèche, mais d’autres cultures méditerranéennes y sont également présentes, ainsi que diverses plantes médicinales et aromatiques. On y propose différentes spécialités locales et plats confectionnés selon des recettes traditionnelles authentiques à base d’aliments écologiques produits sur place. Les visiteurs peuvent participer aux différentes activités, ateliers culinaires, jeu de pétanque, sport dalmate traditionnel, les enfants peuvent s'amuser dans les aires de jeux pour enfants, tandis que de nombreux sentiers pédestres et cyclistes sont aménagés à proximité.

 

Certaines familles cultivent la vigne, produisent le vin et possèdent des salons de dégustation. Autrefois, les caves à vin familiales servaient à la production et à la conservation du vin, et aujourd’hui, elles ouvrent leurs portes aux visiteurs. L’île de Šolta se distingue par l’originalité de son offre. Le vin rouge de qualité et l’huile d’olive extra vierge, la tapenade aux olives et les anchois salés et marinés sont les délices le plus souvent servis sur la table. À part le vin, on y sert également des liqueurs incontournables préparés avec de l’eau-de-vie de raisin, travarica (eau-de-vie de plantes), orahovica (liqueur de noix vertes), rogačica (eau-de-vie de caroube), eau-de-vie de figues, liqueur de myrte, laurier et griottes.

 

Après la visite des fermes agrotouristiques, nous vous recommandons de partir en safari photo à travers les villages anciens de la Zagora dalmate et de l’intérieur des îles. Divers autres sites spécifiques méritent également une visite : Plaine de Stari Grad sur l’île de Hvar (site inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO – la plus grande plaine de toutes les îles en Adriatique), deux autres sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO - Ville historique de Trogir et Noyau historique de Split avec le palais de Dioclétien, la Galerie du sculpteur Ivan Meštrović et Crikvine Kaštelet à Split, Parc naturel Biokovo, Makarska et Jardin botanique du mont Biokovo Kotišina, canyon et delta de la Cetina près d’Omiš, école de tailleurs de pierre Pučišća sur l’île de Brač, Modra špilja sur l’îlot de Biševo, collection du couvent des sœurs Bénédictines dans la ville de Hvar (dentelle d'agave), Ermitage (couvent) Blaca sur l’île de Brač (église, observatoire astronomique et bibliothèque) et beaucoup d’autres sites encore.

 

Nous vous recommandons également les musées et collections ethnographiques remarquables qui vous feront découvrir la vie des agriculteurs de cette région. Votre participation aux diverses manifestations culturelles vous permettra de garder un beau souvenir du tourisme rural, donc, revenez-y encore !