Régate à la carte

Régate à la carte

Des compétitions pour tous les goûts

Grâce au climat agréable, aux vents stables et aux paysages magnifiques, la côte croate est un paradis des navigateurs mondialement reconnu. Y faire de voile sous-entend une navigation accompagnée uniquement de bruits des vagues et du vent ce qui rend la visite des différentes attractions «marines» particulièrement charmante. Les régates représentent une forme particulièrement amusante de la voile et complémentent la scène de ce sport en Croatie. Dans le domaine de la voile, la Croatie accueille une multitude de compétitions locales et mondiales dans lesquelles tous les amateurs d’adrénaline, n’importe leur niveau de compétences, trouveront leur place.


Grâce aux conditions climatiques avantageuses, aux nombreuses destinations adaptées et aux vents favorables, ni trop faibles ni trop puissants, les régates ont lieu tout au long de l’année. Celles des mois de l’hiver sont plus rares mais, quasiment chaque week-end, les amateurs de la voile peuvent choisir parmi une large offre d’amusements à caractère compétitifs. Des compétitions dans les classes junior ou olympiques en passant par des régates des croiseurs et monoclasses jusqu’aux compétitions pour les surfeurs, la Croatie offre une rare diversité et qualité en matière de rassemblements des navigateurs sportifs.


Les plus nombreuses parmi les compétitions sont celles des croiseurs qui se partagent entre les évènements à caractère hautement sportif, les régates locales qui sont souvent accompagnées par les programmes divertissants sur mer et sur terre et les team buildings ou évènements thématiques dont le programme comprend aussi les compétitions de la voile.

Darko Šupuk

Les régates sportives de croiseurs se déroulent selon le plus récents arpentages ORC ou selon le classement Open dont la qualité a fait de la Croatie l’organisateur de plusieurs compétitions européennes et mondiales selon le système ORC. La Régate de Pâques qui ouvre la saison en est le meilleur exemple alors que les régates de monotypes, à l’image de la compétition de la classe TP 52, deviennent de plus en plus populaires.

Les régates locales dont l’ambiance est plus détendue sont plus populaires que les régates internationales, qui sont pour certains goûts trop chargées d’esprit de compétition. Ce sont des évènements qui relient les charmants villages touristiques sur la côte ou sur les îles, passant par les plus belles parties de l’Adriatique, dans lesquels les participants profitent de la partie « maritime » et « terrestre » du programme. Ces régates se déroulent souvent selon l’arpentage simplifié et/ou selon le classement Open ce qui les rend accessibles à tous, aux petits voiliers familiaux comme aux plus modernes grosses « machines à voile». Les régates de Mrduja ou la Fiumanka qui, dans leur partie de revue, rassemblent un grand nombre de bateaux, la Régate de la Dalmatie méridionale ayant lieu au cœur de la saison touristique ou celle qui relie Korčula et Dubrovnik en sont de bons exemples. De même, le fait que la Régate de Vis, ayant lieu en octobre, à la clôture officieuse de la saison, rassemble plus de 150 voiliers et plus de 1000 navigateurs est un signe suffisamment clair aux amoureux de la voile. Les régates du type fermé attirent aussi de nombreux navigateurs qui se rendent dans l’Adriatique de manière organisée pour y participer. Il n’est pas rare de voir une régate d’une cinquantaine de voiliers participer à une « fête privée », les régates des producteurs de voiliers de renommée mondiale comme Beneteau Rally, Hanse Cup, Adriatic Lagoon Regatta se déroulent également en Croatie. Tous les participants partagent un point commun : ils sont accueillis par l’unique archipel d’îles croates qui accentue davantage la qualité dans tous les détails, des beautés naturelles aux hôtes accueillants.


Il n’est alors pas étonnant que la Croatie fût remarquée comme une des meilleures équipes lors des Jeux olympiques à Rio de Janeiro. Par conséquent, les régates de haut niveau pour les classes olympiques ou les classes junior comme le Championnat mondial pour les classes Laser ou Finn sont organisées en Croatie. Il faut mentionner qu’hormis le déroulement des régates, la Croatie devient très populaire comme terrain d’entrainement pour les navigateurs étrangers résidants dans les camps d’entrainement organisés, venant se préparer aux compétitions au moment où les températures et le climat dans d’autres parties d’Europe sont moins agréables.


De même, les amateurs de vitesse et d’adrénaline trouveront ici leur plaisir. La Croatie offre des destinations de rêve pour des sessions détendues de planche à voile classique ou kite comme pour des régates, championnats mondiaux ou attrayantes compétitions locales.

Darko Šupuk

Si vous pensez à la Croatie en termes de destination de voile de compétition, une chose est sûre, vous y trouverez votre compte. Que vous vouliez vous mesurer aux meilleurs navigateurs du moment, naviguer en compagnie d’amis et de la famille, entrer en compétition avec vos pairs ou sentir l’écume sur le visage en contournant les balises, la Croatie vous attend.