L’histoire des vins de la Renaissance de l’île croate du soleil

L’histoire des vins de la Renaissance de l’île croate du soleil

L’essence de la mer et du soleil

L’île de Hvar est également baptisée l’île du soleil. Elle est très appréciée par les plaisanciers du monde entier, notamment en raison de ses beautés naturelles, de ses cités magnifiques qui s’étendent le long de la mer et de la succulente gastronomie insulaire. Les vins locaux authentiques caractéristiques de Hvar constituent également une partie de cette séduisante mosaïque. Les producteurs de vins de Hvar sont les premiers de Dalmatie à avoir produit des vins haut de gamme qui sont aujourd’hui l’apanage des petits producteurs de la région.

 

D’une perspective vinicole, Hvar peut être divisée en sa partie sud ensoleillée aux versants spectaculaires qui semblent glisser vers la mer qu’ils surplombent et en sa partie nord qui est dominée par la plaine de Starogradsko poljés.

Marijan Močivnik

Que vous souhaitiez déguster les vins des vignobles de Sv. Klement, le plus grand vignoble des Paklinski otoci (les îles du diable), ou les fameux vins plavac de Zavala ou Sv. Nedilja, vous pourrez attacher votre bateau pratiquement à côté de chaque cave à vins.

De l’autre côté de l’île, c’est une histoire bien différente qui vous attend. Bien que la ville de Hvar soit un véritable aimant pour les plaisanciers, aujourd’hui de nombreuses voiles battent le vent en direction de Stari Grad, Jelsa et Vrboska, ce qui n’est pas très étonnant. Dans la partie nord de Hvar, vous pouvez encore trouver des tavernes traditionnelles ouvertes à toutes les personnes de passage, dans les intérieurs desquels le temps semble s’être arrêté et qui dissimulent les recettes des vins familiaux.

 

Les terres fertiles bordées de murs de pierre secs protégés en tant qu’élément du patrimoine mondial de l’UNESCO, qui s’étendent derrière Stari Grad, et cultivés depuis plus 2400 ans, parfois de vignes, constituent un phénomène rare à l’échelle mondiale.

Ivo Biočina

Le cépage le plus répandu est bogdanuša, élégant et sec, suivi du maraština – doux et prêt à être associé au prč, un autre cépage de Hvar, quelque peu sauvage, mais qui a un très bon rendement. Cette plaine relie Stari Grad à la commune de Jelsa et les autres localités de la partie centrale de l’île, où certains des protagonistes de la renaissance croate des vins ont leur cave à vin et leur vignoble.

La marina ACI de Vrboska, une petite localité surnommée « la petite Venise », ainsi que le port de Jelsa constituent d’excellentes solutions pour amarrer en été. De nombreuses exploitations familiales de cette partie de l’île ont décidé de surfer sur une bonne vague et tirer profit des vieux tonneaux usés et de transformer les méthodes désuètes de production du vin pour atteindre des normes dignes d’une clientèle à la recherche de la meilleure qualité.

 

Avant de lever les voiles, attachez votre bateau en lieu sûr pendant quelques heures et dirigez-vous, via un tunnel, dans la magnifique partie sud de l’île décrite ci-dessus.

Ivo Biočina

Baignés par le soleil, mais également par la mer et la pierre, partiellement cultivés sur un sol sédimentaire, les raisins de plavac « luttent » sur des versants abrupts, qui s’appuient sur des terrasses de pierre et donnent naissance aux vins les plus authentiques de la Dalmatie.

Les plavac, complexes mais harmonieux, qui étendent de la partie sud de l’île de Hvar jusqu’à Zavala, voir plus loin, ont contribué à la gloire de l’île et à la promotion de son nom. Ce voyage sera donc pour vous l’occasion de les contempler depuis leur perspective et de mieux comprendre leur origine.

Si, sur la route du Sud, vous manquiez de provisions, retournez au port de Sućuraj et faites le plein. Nous sommes convaincus que vous trouverez rapidement la preuve que, peu importe le lieu où vous plantez de la vigne sur cette île, des mains habiles et l’amour envers les cépages locaux vous permettront de profiter de leur essence.