Malvasija dubrovačka

Malvasija dubrovačka

La culture traditionnelle du malvasija dubrovačka dans l’arrière-pays de Dubrovnik remonte à plus de six siècles, cette sorte étant aujourd’hui utilisée pour la production de vins frais et sec mais aussi forts et doux, comme le prošek.

 

Bien que son nom semble indiquer qu’il tire ses origines des environs de la ville de Dubrovnik, le très apprécié « malvasija dubrovačka » n’est pas une sorte autochtone croate. On estime au contraire qu’elle serait originaire de Grèce, pour se développer ensuite en Italie, en Espagne et en Croatie. Elle est aujourd’hui cultivée dans tous les pays méditerranéens s’adonnant à la culture de la vigne. Elle est aussi connue sous les noms demalvasia di Lipari, malvasia di Sardegna, malvasia di Sitges ou encore greco di Gerace. Néanmoins, nombreux sont ceux qui la considèrent encore comme une sorte autochtone du pays étant donné qu’elle est cultivée dans la région depuis plus de six siècles. En effet, des documents écrits de la République de Dubrovnik datant de 1424 interdisent la vente de vins appelés « malvazija dubrovačka » à un prix supérieur à celui prescrit par les ordonnances de la République.

 

Le plus grand nombre de plants et de vins produits à partir de cette sorte de raisins blancs se situent à Konavle et notamment dans la plaine de Konavosko polje. Comme de nombreuses autres sortes moins productrices, il y a eu un moment où le « malvazija dubrovačka » a été menacé d’extinction ; cependant, les valeureux producteurs de vins lui ont permis de survivre, de plus en plus d’efforts étant aujourd’hui déployés en vue de sa culture. Étant donné que le « malvasija dubrovačka » est une sorte de raisins fragile et dont le rendement est faible et tardif, sa culture est recommandée dans la région de la Dalmatie centrale et la Dalmatie du Sud compte tenu des conditions climatiques. Les raisins sucrés de cette sorte permettent la production de vins forts de qualité supérieure. Ainsi tous les types de vins, des vins secs ou vins doux comme le prošek, une véritable spécialité dalmate, sont produits à partir de cette sorte. Étant donné que les vins fabriqués à partir de cette sorte sont forts mais frais, ils se marient très bien avec les plats à base de poissons de mer et d’eau douce mais également avec des plats de viande.