Les meilleurs vins de Croatie

Les meilleurs vins de Croatie

De nombreux cépages internationaux sont cultivés dans les régions vinicoles croates, une attention toute particulière étant portée aux vins autochtones promouvant l’identité vinicole croate

 

Les succulents plats sont encore meilleurs lorsqu’ils sont accompagnés de vins supérieurs qui ne manquent pas en Croatie ; à ce titre, les viniculteurs en produisent non seulement à base de sortes internationales mais également à base de cépages autochtones, qui attirent de plus en plus d’attention et qu’il convient de sauver de l’oubli. En ce qui concerne les sortes les plus réputés qui sont plantées et cultivées dans les régions croates, chaque région possède au moins une sorte dont elle prend tout particulièrement soin et à partir de laquelle les viniculteurs produisent des vins de toutes les catégories. Les sortes de vins réputées suivantes sont cultivées sur le sol croate.

 

Graševina

Connue dans le monde sous les noms de Welschriesling, « laški rizling », « riesling italien », « olasz rizling » voire même « grašica », le graševina est une sorte internationale de raisins qui, outre en Croatie, est cultivée en Autriche, en Hongrie et dans de nombreux autres pays d’Europe centrale et de l’Est. Les viniculteurs et viticulteurs s’adonnent à sa culture étant donné qu’elle résiste bien aux maladies et a un rendement équilibré d’année en année. La sorte est traditionnellement cultivée en Slavonie et dans le bassin du Danube, le vin se mariant parfaitement avec les plats plus gras qui caractérisent la cuisine slavonne. En Croatie, la sorte est principalement cultivée dans le vignoble de Kutjevo, ainsi que sur les versants sud du Papuk et de Krndija. Le principal avantage du graševina est qu’elle permet la production de différentes sortes de vin et permet aux fabricants de vins de jouer avec les styles de vins, si bien qu’il est possible de trouver sur le marché des graševina frais et minéraux à des vins plus complexes issus des récoltes tardives de raisins séchés et glacés qui permettent la production de vins doux et aromatiques tardifs consommés comme apéritif ou en accompagnement de pâtisseries.

 

Malvoisie d’Istrie

Bien qu’il doit son nom de « malvazija istarska » à la plus grande péninsule croate et qu’il soit considéré comme une sorte de vin autochtone originaire d’Istrie, le lieu exact de son apparition n’est pas entièrement connu. À part dans la région d’Istrie, cette sorte peut être trouvée en Slovénie voisine et en Italie. Elle est très productrice et abondante, ses raisins permettant la production de vins moyennement forts à fort affichant une haute teneur en alcool, une acidité modérée et des arômes de fleurs et de fruits. Trois principaux types de vins sont produits à partir de cette sorte de raisin blanc, le malvoisie de base d’une qualité moindre, destinée à une consommation rapide, le malvoisie frais qui est titulaire du label IQ (Istrian Quality), produit à base de raisin de qualité et assorti d’une durée de conservation de trois ans et le malvoisie vieilli qui sort sur le marché au plus tôt deux ans après les vendanges et qui peut durer plusieurs années.

 

Plavac mali

Le plavac mali, connu entre autres comme plavac, plavac mali crni, crnac etc., est une sorte de vin autochtone populaire qui tire ses origines de la Dalmatie centrale et du Sud où elle constitue la sorte la plus représentée au sein des vignobles. La vigne de vin plavac mali pousse bien dans les vignes orientées vers le sud, à savoir Dingač et Postup sur Pelješac, Sveta Nedjelja, Zavala et Ivan Dolac sur Hvar, ainsi que Murvica sur l’île de Brač. La sorte murit tardivement, pousse bien sur les terrains exigeants et résiste aux maladies. Le plavac mali des vignes de Dingač a été le premier vin ayant obtenu le label de vin supérieur de la Croatie actuelle et ce en 1961. Le plavac mali en tant que sorte permet la production de vins forts présentant une haute teneur en alcool, riche en saveurs, mais également des vins plus légers et fruités dont les prix sont le plus souvent abordables.

 

Žlahtina

Le žlahtina ou žlajtina est une sorte de raisins blancs de la région du Primorje, principalement cultivée sur l’île de Krk, notamment dans la plaine de Vrbničko polje, où elle permet la production de vrbnička žlahtina, le vin le plus connu produit à partir de cette sorte de raisins protégé par une appellation géographique. Le žlahtina est considéré comme une sorte très productive, permettant la production d’un vin sec clair, à la couleur jaune dorée, à la saveur fruitée, à la minéralité marquée et à la salinité réduite, moyennement fort et à la saveur douce et harmonieuse. En plus d’être utilisée pour la production de vins, le žlahtina est un délicieux raisin de table à la chair abondante et à la peau dure. Les propriétés de base des vins produits à partir de cette sorte sont tout particulièrement mises en valeur durant ses deux premières années, le žlahtina n’étant pas un vin qu’il est recommandé de conserver longtemps. Bien qu’il soit considéré comme un vin devant être consommé rapidement, il est possible de produire des mousseux à partir du žlahtina, dans le cadre d’une procédure de fermentation en cuves.

 

Pošip

Pošip , pošip bijeli, pošipak et pošipica sont les noms donnés à cette sorte de raisins blancs originaires de l’île de Korčula, qu’il est également possible de trouver sur les îles de Lastovo et Mljet. Le pošip prend bien sur les sols sableux et protégés des vins et donne naissance à des gros raisins permettant la production d’un succulent vin de qualité. Ce vin sec aux arômes marqués comme celles d’abricot ou de figues secs est de couleur jaune dorée et affiche une teneur en alcool située entre 12 et 13 degrés. Les vins produits à partir du pošip ont une saveur caractéristique, une acidité élevée et constituent des vins pouvant être conservés longtemps. Il s’agit en outre d’une des sortes de raisins blancs les plus anciennes et les plus appréciées, associée à Korčula étant donné qu’elle y est cultivée depuis très longtemps. Le vin de vignes de Čare sur l’île de Korčula, est devenu en 1967 le premier vin blanc croate à décrocher une indication géographique protégée et constitue un vin toujours apprécié aujourd’hui. De surcroît, le pošip est une sorte qui continue de se développer dans nos régions du Sud si bien qu’il est aujourd’hui cultivé au-delà des îles, dans des vignes cultivées dans d’autres localités de Dalmatie.

 

Babić

Le babić est une sorte autochtone de raisins rouges principalement cultivée en Dalmatie permettant la production de vins foncés et épais, délicieux et très appréciés. La sorte est en Croatie également connue sous les noms de šibenčanac, babica, babičević, roguljanac et pažanin, et se décline sous deux variétés répandues – babić veliki et babić mali. Les babić se différencient par les dimensions des raisins, les vins produits à partir de babić mali contenant plus de sucre et d’alcool et ayant plus de corps. Aux raisins ronds de taille moyenne, les raisins de babić sont de couleur bleu foncé et sont formés d’une peau fine et tendre et d’une chair juteuse. Le babić prend tout particulièrement bien à Jasenovik, Strana, Kremik, Bucavac et Trovrh dans la région de Primošten, où le babić est cultivé depuis les débuts de la viniculture dans cette région. La sorte prend également très bien dans le vignoble de Kaštel, dans l’arrière-pays de Šibenik et sur l’île de Brač. Le babić est un vin présentant une acidité élevée, une teneur en alcool importante et aux tanins marqués si bien qu’il est possible de le conserver plus longtemps.

 

Frankovka

Le frankovka est une sorte de raisin rouge cultivée en Europe depuis des siècles, permettant la production de vins rouges à l’acidité agréable. Il s’agit d’une sorte productrice à partir de laquelle peut être produit un vin de qualité exceptionnelle si bien qu’elle est ces dernières années de plus en plus populaire. En Croatie, elle est tout particulièrement représentée dans la partie continentale du pays, et ce en Slavonie, en Moslavina et à Plešivica. Elle est également cultivée dans la région Primorje et en Istrie, où elle est connue sous le nom deborgonja. Parmi les sortes cultivées en Croatie, lafrankovka d’Ilok a été classée vin supérieur. Le frankovka permet la production de vins fruités, légers et vifs, puis, au fil de sa fermentation, de vins plus élégants, certains vins de cette sorte pouvant être conservés pendant plusieurs années. Les vins de cette sorte sont reconnaissables par leur couleur rouge rubis, leur saveur étant composée d’arômes fruités de murs et de cerises bien mures.

 

Traminac

Le traminac est une sorte de raisins originaire d’Italie et des Alpes tyroliennes, qui se décline sous deux versions – le traminac rouge qui doit son nom à la couleur caractéristique de ses raisins et permettant la production de vins de couleur jaune doré et moyennent fort, appartement à la catégorie des vins demi-secs et semi-doux, et le traminac parfumé, permettant la production d’un vin à l’arôme de rose et de massepain spécifique appartenant à la catégorie des vins semi-doux et doux. Alors que la culture du traminac est recommandée dans le bassin du Danube, en Slavonie, en Moslavina, dans le Prigorje, à Plešivica, à Pokuplje et dans le Zagorje et le Međimurje, le traminac d’Ilok, qui a été même servi lors des soirées de la cour britannique, est tout particulièrement populaire en Croatie. En raison de son parfum intense, le traminac est souvent jeté. Il se caractérise par sa teneur en alcool élevée et son faible niveau d’acidité, accentuant sa douceur caractéristique.

 

Le riesling du Rhin

Le riesling du Rhin est une sorte de vin blanc originaire de la vallée du Rhin, en Allemagne, cultivée dans les vignobles septentrionaux de l’Europe. Il s’agit d’une sorte tardive qui donne ses meilleurs fruits après avoir mûri lentement, ce qui permet aux raisins de faire le plein des sucres nécessaires tout en conservant son acidité. Elle permet la production de vins au parfum fruité et floral, caractérisés par des niveaux élevés d’acidité. Le riesling du Rhin est cultivé dans le Nord-est et le Nord-ouest de la Croatie, l’intégralité de la Croatie continentale se prêtant à la culture de cette sorte internationale. Les viniculteurs croates produisent des vins de qualité et des vins supérieurs à base de riesling du Rhin, notamment à Kutjevo, Feričanci, sur Plešivica et dans le Međimurje, dont les conditions climatiques se prêtent à la culture de cette sorte.

 

Chardonnay

Le chardonnay est une sorte populaire de raisins blancs originaire de Bourgogne, en France, et qui s’est répandue dans le monde au fil du temps. En Croatie, cette sorte est cultivée par les viniculteurs dans le Nord-ouest et le Nord-est du pays, mais également en Istrie et dans le Littoral croate (Hrvatsko primorje). Le chardonnay doit sa popularité à ses rendements équilibrés, ainsi qu’à la neutralité de son goût qui permet aux fabricants de vin de l’utiliser pour la production de différents styles de vins. En effet, le climat, les sols et la position des vignes ont une grande influence sur la culture du chardonnay, le raisin étant le résultat de ce que lui offre son environnement, ou terroir dans lequel il pousse. Bien qu’il soit principalement utilisé comme base pour la production de vins rafraichissants aux arômes fruités, le chardonnay constitue également une sorte de vins permettant la production de mousseux.