Renseignements utiles pour les cyclistes et les cyclotouristes

Renseignements utiles pour les cyclistes et les cyclotouristes

Le trafic cycliste est régi par la Loi sur la sécurité de la circulation routière (Journal officiel n° 67/08 , 48/10 , 74/11 , 80/13 , 158/13 , 92/14 , 64/15). La responsabilité de l’organisation du trafic cycliste incombe aux unités d’administration locale et régionale, qui gèrent le trafic sur leur territoire, conformément aux dispositions de la Loi sur la sécurité de la circulation routière, à condition de se muni d’une autorisation préalable délivrée par le Ministère de l’intérieur.

 

 

Conseils pratiques pour circuler à vélo en toute sécurité et en confort

  • Circulez conformément à la réglementation.
  • Tout vélo doit être équipé de l'ensemble des équipements prescrits par la loi, mais vous êtes invités à prendre des précautions supplémentaires telles que le port du casque à vélo ou de tout autre matériel en fonction des conditions météorologiques.
  • Avertissez les autres usagers de la route de vos intentions, en particulier en changeant de la direction à l'intérieur des carrefours et des ronds-points.
  • Sur un passage piéton sans bande cyclable, tout cycliste est tenue de descendre du vélo.
  • Tenez-vous le plus près que possible du bord droit de la chaussée, c’est-à-dire toujours du côté droit de la bande cyclable ou de la voie de circulation. Dès qu'il y a un groupe de deux ou plusieurs cyclistes, ils doivent rouler l’un derrière l’autre.
  • Faites preuve de bon sens et assurez votre visibilité sur la route par des automobilistes et d'autres conducteurs de véhicules à moteur (des feux de vélo avant et arrière, une gilet rétro-réfléchissant ou bien des vêtements réfléchissants).
  • Faites preuve de tolérance envers les autres usagers de la route.
  • Dans les villes, ne roulez pas sur des zones piétonnes et places ou sur des passages pour piétons afin de ne pas être à l'origine d'une situation où les conducteurs ne vous voient pas ou ne sont pas en mesure de réagir à temps.
  • Il est interdit de rouler sous l’influence de l’alcool ou de téléphoner et / ou d’envoyer des SMS en vélo, de faire du vélo sains les mains et sans concentration nécessaire à la conduite. Il n’est pas recommandé de porter des écouteurs ou un casque audio en faisant du vélo.
  • Avant et pendant une promenade à vélo :  check the condition of your tyres, wear and pressure
     - assurez-vous de son bon état de marche, de l'état et de la pression des pneus
     - assurez-vous du bon fonctionnement des freins et du système de transmission
     - assurez-vous que tout bagage est bien fixé sans empêcher la rotation des roues et pédales
     - vérifiez les prévisions météorologiques et la température; décidez alors de prendre des équipements adéquats et prenez soin de considérer l’itinéraire approprié
     - remplissez votre bidon/CamelBak/ d’eau toutes les fois que cela sera possible   -arrêtez-vous aux haltes et aux belvédères, prenez des photos et partagez votre expérience avec les autres, amusez-vous.

     

Davor Rostuhar

Vélos dans les transports publics en Croatie

Les vélos sont admis dans les transports public suivants : trains, bateaux (ferries) et bacs de rivière. Ils peuvent également être transportés par avion et par autocar. Le vélo lui-même devient de plus en plus utilisé comme moyen de transport quotidien et l'on trouve souvent des vélos en libre-service dans les villes croates.

Prenez votre vélo à bord d'un train

 

HŽ Putnički prijevoz (Chemins de Fer Croates - Transport passager) offre la possibilité le transporter des vélos à bord partout en Croatie, dans les transports desservant la ville de Zagreb et sa banlieue, ainsi que dans le transport ferroviaire international avec destination de la Slovénie, l’Autriche et l’Allemagne. Le coût du transport d’un vélo en Croatie est de 15 kunas par trajet, quelle que soit la longueur du trajet, tandis que le coût du transport sur toutes les lignes transfrontalières est de 5 euros, c’est-à-dire sa contrevaleur en kuna. Pour plus d’informations sur les possibilités de transport de vélos à bord des trains et sur les horaires, veuillez consultez www.hzpp.hr, et pour toutes autres questions veuillez composer le numéro de téléphone +385 (0)1 3783 048 ou envoyez un e-mail à informacije@hzpp.hr.

 

 

Prenez votre vélo à bord d'un bateau

Jadrolinija

Le réseau maritime de lignes régulières pour le transport de passagers et de marchandises desservant cinq zones (Rijeka, Zadar, Šibenik, Split et Dubrovnik) est exploité par la société Jadrolinija, ayant son siège à Rijeka. Un aperçu des lignes de ferry par zone, avec itinéraires et prix en kuna pour le transport des vélos pendant et hors saison peut être consulté sur le lien suivant www.jadrolinija.hr

 

The Rapska Plovidba

Le transport de vélos est possible sur la ligne de ferry Rab – Lun (Tovarnele). Une réduction spéciale sera accordée pour le transport de tout groupe cycliste de 7 à 10 personnes et de leurs vélos en dehors des horaires réguliers de navigation : Pour connaître les tarifs, veuillez consulter www.rapska-plovidba.hr.

 

MB Kapetan Luka TP - navires à grande vitesse

TLe transport de vélos est possible sur les catamarans au départ de Split à destination de Dubrovnik (ligne de navire à grande vitesse en saison touristique), pouvant accueillir cinq vélos par navire ; il est, donc, fortement conseillé d'en vérifier la disponibilité avant l’embarquement. Le coût du transport applicable au vélo est égal à celui applicable aux passagers. Pour plus d’informations sur celle-ci et sur d’autres ligne de navires à grande vitesse, veuillez consulter www.krilo.hr.

 

 

Prenez votre vélo à bord d’un autocar

Le transport de vélos est assuré dans les autocars de Flixbus(www.flixbus.hr), ceux de Autotrans Rijeka pour les trajets sur l’île de Brač (www.autotrans.hr) et sur les lignes d’autobus de ZET (Société de transport en commun de Zagreb) dans la ville de Zagreb (notamment : 102, 103 et 140), à destination du parc naturel de la Medvednica et son sommet Sljeme.

 

 

Prenez votre vélo à bord d’un avion

Si vous voyagez en avion, prenez en compte que le vélo appartient à la catégorie des bagages spéciaux et équipements sportifs. Les vélos ne peuvent être transportés qu'emballés sur les vols de Croatia Airlines. Il appartient au passager de prendre soin de l’emballage de son vélo. Pour plus de renseignements sur le transport aérien des équipements sportifs, veuillez consultez www.croatiaairlines.com.

 

 

Bacs de rivière

La traversée par bac d'une rivière lors des parcours cyclistes est une expérience particulière. Les bacs en tant que moyen de transport fluvial de passagers et de marchandises traditionnel peuvent être rencontrés sur la Sava, la Drava et la Mura. La majorité des bacs assurent des traversées régulières tout au long de l’année, sauf en période de crue. Un timonier y est présent presque toute la journée et les tarifs de transport sont très convenables – de 10 à 20 kunas le passager et le vélo compris.

 

Bacs sur la rivière de Sava à prendre à : Medsave, Samobor – Zaprešić; Oborovo, Rugvica – Vrbovo Posavsko, Orle; Lijevi Dubrovčak, Ivanić-Grad – Desni Dubrovčak, Martinska Ves; Lukavec Posavski, Sisak – Graduša Posavska, Sunja et Kratečko, Sisak – Sunja; sur la rivière de Mura : Mursko Središće – Fusek i Križovec, Mursko Središće et sur la rivière de Drava : Križnica – Pitomača.

Système de vélos en libre-service dans les villes

Pour un trajet différent et divertissant dans les rues des villes croates, procurant des bienfaits sur la santé, les vélos sont de plus en plus utilisés. Le vélo est privilégiépar la population locale, des employés, étudiants et touristes. Le système de vélos en libre-service Nextbike est le plus vaste et le plus répandu (www.nextbike.hr) offrant des vélos classiques et vélos à assistance électrique dans 14 villes et communes croates : Zagreb, Samobor, Velika Gorica, Ivanić-Grad, Sisak, Slavonski Brod, Karlovac, Gospić, Brinje, Poreč, Zadar, Šibenik, Makarska et Metković. Certaines villes de l'intérieur et du littoral de la Croatie ont mis en disposition les services de la marque croate de go2bike et d’autres systèmes similaires de vélos en libre-service tels que : BicKo, Koprivnica (www.bicko.bike) Štromček, Čakovec (www.stromcek.hr); Park and Ride Umag, Istraturist (www.istraturist.com) Med Bike, Medulin (www.medulin.hr), Bičikleta, Pula (Pula Parking) etc.

 

 

Bornes de recharge électrique en Croatie

Hrvatski telekom d.d. est actuellement le seul à proposer le service de recharge électrique en Croatie avec son réseau de bornes de recharge publiques (pour plus de renseignements, veuillez consulter : e-mobility@t.ht.hr). Les bornes de recharge permettent la rechargement de tous les types de véhicules électriques fabriqués conformément à la norme IEC-61851 (tous les véhicules électriques hybrides rechargeables (PHEV; Plug in Hybrid Electric Vehicle) et véhicules entièrement électriques (Full Electric Vehicle) produits en série), ainsi que les véhicules électriques aménagés disposant d'une homologation adéquate. Par ailleurs, un nombre important de petits véhicules électriques est disponible, en particulier des vélos et scooters électriques, trottinettes etc. Les renseignements sur le réseau de bornes de recharge sont disponibles sur le site www.puni.hr.

 

 

Installations d'hébergement et offre adaptées aux cyclistes en Croatie

L’offre adaptée aux besoins des cyclistes et des cyclotouristes en Croatie ne diffère pas beaucoup des critères et normes appliqués aux installations qualifiés bike friendly dans d'autres pays de l’Europe et du monde. Les critères les plus importants sont les suivants : l'accueil des cyclotouristes pour une seule nuitée, un local (débarras) sécurisé pour des vélos, bornes/supports/suspensions pour les vélos, outils pour les réparations nécessaires des vélos, local pour faire laver et sécher des vêtements cyclistes et des équipements de voyage, accès Internet sans fil (Wi-Fi), une variété de petits déjeuners copieux servis tôt le matin, des paniers-repas ou la possibilité d’utiliser la cuisine, coin informatif pour le cyclistes proposant des cartes, guides et brochures, renseignements sur les transports en commun, agences (forfaits et excursions cyclotouristiques, taxes, transferts etc.), ainsi que tout autre renseignement de service (location de vélos et vélos à assistance électrique, entretien, magasins d’équipement). Ces installations d'hébergement en Istrie portent l'enseigne d'Istra Bike & Bed, et celles à Međimurje l'enseigne de Cyclist Welcome. Depuis 2016, les installations hôtelières peuvent bénéficier d'un standard spécifique et l'enseigne Bike (pour les cyclistes) octroyés par le Ministère du Tourisme. Les autres régions touristiques croates introduisent leurs propres enseignes pour les installations d’hébergement adaptées aux cyclistes, comme par exemple : Kvarner Family Bike Friendly, Zadar Bike Magic, Šibenik Bike&Hike, Dalmatia Bike&Bed, et à l'intérieur de la Croatie sont désignées par la marque bleue Bike & Bed.

Les campings en Croatie

 

La pratique du camping en dehors des terrains de camping autorisés n’est pas permise en Croatie. Cela concerne la pratique du camping en dehors des terrains aménagés et enregistrés, constituant une infraction soumise aux sanctions. La pratique du camping est autorisée uniquement sur les terrains de camping ou de parking réservés aux camping-cars et caravanes. Vous trouverez des renseignements sur tous les campings de Croatie sur le site internet de l’Association croate de camping (KUH) www.camping.hr.

Dans les zones rurales de la Croatie, de petits campings sont plus fréquents : des mini-campings et petits campings familiaux, ainsi que des campings chez les privés offrant une zone de camping et pour accueillir volontiers des visiteurs souhaitant passer une nuit sous la tente. Pour plus d’informations sur l'initiative « OK aux petits campings », prière de consulter www.camping.hr.