Dalmatie - Région de Sibenik

Dalmatie - Région de Sibenik

Des villes royales et des forts puissants, jusqu'aux mystérieux jeux de la nature karstique de la Dalmatie

Si vous voulez profiter à vélo de la vraie beauté et de l'art créatif de la nature sur un espace réduit et vivre l'expérience de la richesse multiséculaire de monuments culturels et historiques, cette région est un excellent choix.

 

La région combine la côte très échancrée de la Dalmatie moyenne face à un arrière-pays mystérieux, rocheux et richement gorgé d'eau. Elle est caractérisée par sa traditionnelle diversité insulaire (corail, éponge, construction de bateaux en bois, inventeur du parachute, courses d'ânes, etc.) et la côte avec ses criques isolées, ses plages dans des endroits pittoresques, ses nombreuses forteresses et églises. Et en opposition elle est caractérisée dans le vaste arrière-pays dalmate par ses sources, lacs et rivières, ses plateaux venteux et ses montagnes escarpées – Promina et la plus haute montagne croate – le mont Dinara (1831 m).

 

C'est une région de pistes cyclables et pédestres avec sa marque outdoor Šibenik Bike & Hike et sa page Web www.bikeandhike.hr sur laquelle il est possible de trouver environ 85 itinéraires sur toutes les surfaces et pour tous les types de cyclisme. La région a une signalisation standard des routes cyclistes qui sont divisées en cinq zones, et chaque piste cyclable a un numéro de code unique de 1 à 499. Ces zones sont les suivantes :

1) Šibenik, Brodarica, Grebaštica, Zlarin, Žirje, Bilice (marques de 1 à 99)

2) Primošten, Rogoznica (marques de 101 à 199)

3) Vodice, Tribunj, Pirovac, Tisno, Betina, Jezera, Murter, Skradin (201 - 299)

4) Drniš (301 - 399)

5) Knin (401 - 499)

 

Les principales attractions de la région sont -la ville royale de Šibenik, une perle du patrimoine culturel avec un site classé mondial UNESCO, la cathédrale Sv. Jakov (St Jacques), la plus importante réalisation architecturale du 15ème et 16ème siècle sur le sol croate -le parc national Krka fondé en 1985 pour protéger les cascades et chutes d'eau coulant sur les roches sédimentaires calcaires, les canyons, les lacs et les îles, la flore et la faune du plus célèbre site karstique croate, la rivière Krka. On profite pleinement du Parc à vélo avec accès à Drniš d'où il est pratique de démarrer l'exploration d'authentiques petits villages et des routes locales qui les relient, au travers d'une nature enchanteresse et des points de vue remarquables sur les rivières Čikola et Krka et avec la possibilité de se reposer et de se rafraîchir dans les sites ruraux le long des pistes cyclables balisées.

Aleksandar Gospić

La source de la rivière Krka est située sous les chutes de Krčić et au-dessus de Knin et de sa forteresse, et on y accède par la route Napoléon avec une vue magnifique sur le mont Dinara.

Ceux qui veulent tester leur endurance peuvent faire face au plus grand défi de la région en VTT : grimper au sommet de la montagne Promina (1148 mètres) sur une longue route de 11 kilomètres avec 875 mètres de dénivelé et vérifier sa dextérité au retour par le même chemin.

 

Skradin est une excellente destination pour les cyclistes et les amoureux de la nature et par-dessus tout, un coin inédit de la région. C'est une merveilleuse combinaison de l'histoire, de la beauté naturelle, des puissantes précipitations d'eau de Krka et du littoral isolé du lac de Prukljan, avec cinq campings, hôtel et auberge et beaucoup d'hébergement chez l'habitant (appartements et chambres). À partir de là, on peut explorer les petits villages, avec au bout une véritable aventure gustative pour le bien-être : des figues domestiques, des amandes, du fromage, du jambon fumé pršut et de l'huile d'olive.

 

À Šibenik, il est conseillé de prendre une piste cyclable (16,6 km) au canal sv. Ante (St. Antoine) avec à l'entrée la forteresse défensive monumentale de Saint-Nicolas donnant les plus belles vues sur la mer, l'archipel de Šibenik et la ville. À travers Zablać on revient vers les lacs Mala et Velika Solina, emplacement des anciens marais salants de Šibenik.

 

Les charmante villes médiévales et fortifiées de Tribunj et Primosten, idéalement situées sur une petite île et reliées au continent par un pont en pierre, ont également leurs pistes cyclables principalement dans l'arrière-pays, mais aussi des sentiers attrayants le long de la côte. Tribunj peut tout à fait se connecter avec Vodice qui est à proximité et jusqu'à Srima, et elles offrent un réseau de 14 routes et pistes cyclables de montagne (VTT), pour un cyclisme de loisirs. La fierté de Vodice est le circuit d'Orlov, qui accueille depuis 1999 la Coupe du monde VTT XCO, l'un des circuits de VTT les plus exigeants et attrayants de Croatie.

Dalmatia Explorer Adventure & Eco Tours

La petite ville de Primošten est située sur un îlot entouré par la mer et sept autres petites îles, et l'arrière-pays fournit de nombreux manoirs de famille restaurés, aujourd'hui consacrés à l'agrotourisme. La meilleure façon pour les visiter est la route circulaire de Selo (23,8 km) avec de belles vues sur les environs. Enfin pour un assemblage route côtière et route de montagne jusqu'au belvédère, il est pratique de choisir la route Plavi pogled (26 km et 400 m de montée).

Les très intéressants itinéraires de toutes les villes côtières de cette région sont les routes avec points de vue des collines voisines dans l'arrière-pays et qui peuvent être atteintes à travers les oliveraies et les vignes, le long des murs en pierre, des vieux étangs et des cabanes en pierre (abris dans les champs). Une visite s'impose aussi au site archéologique Arauzona (Velika Mrdakovica), une place importante sur la voie romaine Zadar - Salona, où les pièces les plus précieuses de vaisselle en verre coloré de l'ancien Empire romain ont été trouvées. Aujourd'hui ces antiquités sont conservées au Musée de la ville de Šibenik, qui se trouve dans une forteresse défensive, emplacement et cadre accrocheurs pour ce précieux trésor.

 

Sur la côte on trouve le village de Rogoznica qui a aussi des pistes cyclables bleues et vertes. Les bleues vont vers la mer et les vertes dans l'arrière-pays. L'une d'entre elles mène au cap de Gradina, où se situe le lac Zmajevo entouré de rochers escarpés d'une hauteur variant de 4 à 24 mètres près du rivage. En raison de ses caractéristiques naturelles, le lac est intéressant pour les scientifiques et les touristes, et il a inspiré de nombreuses histoires et légendes.

 

Pour terminer, cette région a de nombreuses îles spécifiques : Krapanj – île des plongeurs et des éponges, Zlarin - île de corail, Prvić - île natale de l'inventeur du parachute, Murter - île avec son musée des navires de construction en bois et Žirje – île isolée avec environ 12 km de routes et deux pistes cyclables balisées et où est organisée la plus éloignée des tours de vélo, la Đir na Žir.

 

En avant et prenez le rythme de cette Dalmatie magique et si diverse !