La Méditerranée retrouvée
Chercher
Homepage Représentation nationale France - France Bulletin d'informations Les touristes s'intéressent de plus en plus au safari sous-marin  
 
Les touristes s'intéressent de plus en plus au safari sous-marin
Ces dernières années, le safari sous-marin est devenu une forme de tourisme de plus en plus demandée. Grâce à son monde sous-marin attractif et le découpage de la rive orientale de l'Adriatique, la Croatie a beaucoup à offrir dans ce domaine. Jusqu'à présent la côte croate attirait principalement les touristes préférant la terre ferme et les plaisanciers, et au cours de ces dernières années la plongée a considérablement évolué.

La Croatie est au quatrième rang en Europe en terme de nombre de découvertes archéologiques sous-marines. Selon les données du Ministère de la Culture, l'Adriatique croate compte environ 400 sites archéologiques subaquatiques, dont 200 datent de la préhistoire à l'ère nouvelle, et les plus recents sont de la Seconde guerre mondiale. 92 sites ont été protégés au titre de biens culturels par le Ministère, dont neuf sont protégés par une protection métalique.

En Croatie, la plongée sous-marine doit être organisée, la pratique individuelle est interdite. Pour la période 2009-2013 le Ministère a accordé 25 concessions pour l'exercice et l'organisation des activités sous-marines sur les sites classés au sein de quatre zones sous-marines archéologiques situeés autour des îles de Mljet, de Lastovo et de Vis et dans la zone de Cavtat. 35 localités sont situées dans ces zones, et 6 localités se trouvent en dehors des zones mentionnées.

A proximité de la côte nord de l'île de Kaprije située dans la région de Šibenik se trouve l'épave d'un navire en fer de la seconde guerre mondiale en bon état de conservation "Francesco da Riminni». Le navire mouillait dans la rade et a coulé le 22 mars 1944 après avoir été atteint par l'une des roquettes lancées par l'aviation alliée.

La longueur de ce navire muni de trois mâts bien conservés , est de 42 métres et la largeur de 12 mètres. L'épave a été découverte en 1994. Avant la Seconde guerre mondiale, le navire était la propriété des deux frères de l'île d'Ist et il était utilisé à des fins commerciales. Au début de la seconde guerre mondiale le navire est confisqué par les Italiens, qui l'utilisent pour le transport d’armement entre les côtes italienne et croate. Après la capitulation de l'Italie en 1943 le navire est récupéré par les Allemands, qui en font le même usage.

Non loin de l'ile de Kaprije on trouve des grottes et des récifs sous-marins, qui représentent une destination attractive pour les passionnés du monde sous- marin. On estime que 150 000 plongeurs par an découvrent les paysages du sous-marin croate.

Certainement la plus célèbre des épaves croates est l'épave du bateau de transport de passagers "Baron Gautch», de l'époque austro-hongroise, qui a été coulé par une mine en 1914, à l'entrée même de Rovinj. D'une longueur de 84.5 mètres et d'une largeur de 11.6 mètres, elle repose à une profondeur de 28 à 40 mètres. Puisqu'il s'agit d'une épave protegée par le Ministère de la Culture, seules les visites organisées par un des centres de plongée licenciés sont autorisées.

Dans le sous-marin du Kvarner les plongeurs visitent volontiers l'épave du navire marchand italien «Lina» qui repose près de l'île de Cres, „Tihany“ un cargo à vapeur coulé près de la petite île Unije, et le cargo grec "Peltastis" coulé tout près de la côte de l'île de Krk.

Dans les fonds marins autour de Split il y a plusieurs épaves intéressantes. Près de l'île de Mali Barjak gît „ Teti“, un cargo à vapeur. Le bateau repose en position verticale et c'est pour cela qu'il est un des clichés favoris des photographes.

"Ursus" , le mouilleur de mines transportait le ponton d'artillerie flottant. Un sous-marin britannique l’a torpillé en 1941 aux alentours de l'île de Hvar.

Tout près de la côte de la presqu'île de Pelješac, à une profondeur presque idéale repose l'épave du torpilleur allemand S-57 considérée l'une des plus attractives de l'Adriatique pour le safari sous-marin.

Dans les eaux de Dubrovnik il y a aussi de nombreuses épaves et plusieurs murs et récifs sous-marins.

Ministère du Tourisme
www.mint.hr
 
 

Cookie policy

In order to provide you the best experience of our site, and to make the site work properly, this site saves on your computer a small amount of information (cookies). By using the site www.croatia.hr, you agree to the use of cookies. By blocking cookies, you can still browse the site, but some of its functionality will not be available to you.

What is a cookie?

A cookie is information stored on your computer by the website you visit. Cookies allow the website to display information that is tailored to your needs. They usually store your settings and preferences for the website, such as preferred language, e-mail address or password. Later, when you re-open the same website, the browser sends back cookies that belong to this site.

Also, they make it possible for us to measure the number of visitors and sources of traffic on our website, and as a result, we are able to improve the performance of our site.

All the information collected by the cookies, is accumulated and stays anonymous. This information allows us to monitor the effectiveness of the websites and is not shared with any other parties.

All this information can be saved only if you enable it - websites cannot get access to the information that you have not given them, and they cannot access other data on your computer.

Disabling cookies

By turning off cookies, you decide whether you want to allow the storage of cookies on your computer. Cookies settings can be controlled and configurated in your web browser. If you disable cookies, you will not be able to use some of the functionality on our website.

More about cookies can be found here:

HTTP cookie
Cookies