La Méditerranée retrouvée
Chercher
 

L’île de Brač

L’île de Brač
La plus haute et la plus grande île dalmate, Brač, est très bien reliée par ferry avec Split. Elle est caractérisée par son bas littoral cultivé et son paysage rude à l’intérieur de l’île. Autrefois, c’était une île d’agriculteurs, d’éleveurs, de pêcheurs et de carriers qui aujourd’hui est tournée vers le tourisme bien qu’elle n’oublie pas et ne rejette pas ses traditions. Le symbole touristique le plus connu de Brač est sans doute la plage Zlatni rat à Bol. Mais, toute l’île est bordée de plages magnifiques (Banj, Bili rat, Lovrečina, Gumonca, Likva, Bunta, Mala Lozna, Lovrečina, Murvica, Luke), de criques et d’une mer cristalline. L’offre gastronomique y est unique et l’hospitalité de ses habitants lui confère une reconnaissance qui attire chaque année de nombreux visiteurs. Brač est idéale pour des vacances en famille, pour ceux qui cherchent des divertissements ou l’adrénaline pourront trouver à s’occuper. L’intérieur de l’île offre un riche patrimoine historique et culturel.

Les amateurs de windsurf peuvent pratiquer leur activité favorite à Bol, Supetar et Povlja. Pour les cyclistes des itinéraires à travers les paysages magnifiques sont proposés. Ceux qui sont en forme pourront aller à Vidova gora, un panorama offrant une vue merveilleuse sur Bol et la célèbre plage de Zlatni rat.

La vie nocturne de Brač est également riche, surtout à Supetar au Havanna club, Benny's bar, Thriller Night Club et Paparazzo bar.

Des lieux sur l’île de Brač


Supetar

La promenade et la place devant l’église paroissiale de l’Annonciation du 18ème siècle, sont l’âme de ce lieu le plus grand de l’île, à côté de laquelle se trouvent le clocher et la tour avec l’horloge. L’église est construite sur les fondations de la basilique de St.Pierre du 6ème siècle.

Bol

En plus de la plage de Zlatni rat, les visiteurs de Bol peuvent aussi visiter le couvent dominicain et le palais épiscopal situé sur la péninsule Glavica. L’église paroissiale de Notre-Dame de Grace de 1475 et l’église préromanique de St. Jean et Tudor de 11ème siècle avec des fresques.

Pučišća

La capital de la «pierre»; le lieu avec la majorité des carrières et des maisons aux toits de pierre blanche. Il y a aussi une école de sculpture sur pierre, de très longue tradition.

Postira

Un village de pêcheurs connu pour le pavage en pierres blanches ornées de ses rues et des volets verts.

Povlja

Dans le village se trouvent les vestiges de la basilique de Saint Jean-Baptiste du 6ème siècle.

Sutivan

Le village au nombreux palais de nobles. Le clocher de l’église de l'Assomption de Marie du 16ème siècle est richement orné, domine le village. Depuis la colline au-dessus de Sutivan se le clocher et l’église de Sv Rok offre une belle vue sur le village.

Milna

Un exemple des harmonieuses caractéristiques baroques urbaines d’où ressortent l’église paroissiale richement ornée. Son port est le port le plus sûr de l’île.

Nerežišće

Voici l'église de Notre-Dame du Mont Carmel, la plus monumentale sur l'île. Il y a aussi l'église des Saints. Pierre et Paul où dans son abside pousse un pin.

Monuments

Le désert de Blaca

Le désert monacal du 16ème siècle se situe sur les pentes de la vallée sur la côte méridionale de l’île de Brač. Cette image est presque irréelle avec des bâtiments de couvent aux toits blancs de pierre comme s’ils étaient sculptés dans la roche.

La grotte du Dragon (Zmajeva špilja)

C’est une grotte au-dessus de Murvica et les reliefs qui s’y trouvent dedans sont des vestiges de la vie monastique des prêtres glagolitique du 15ème siècle. C’est de là que provient une copie de la première édition du Missel glagolitique croate de 1483 se trouvant maintenant dans le musée des Dominicains à Bol. Ici, survivent encore des mythes slaves sur les fées, des loups garous, des sorcières et des histoires sur Orkomarin, le borgne géant de la grotte.

Lovrečina

Site archéologique riche, qui se réfère à une économie romaine développée, se trouvant près de Postire. Les restes d'une église paléo-chrétienne sont visibles avec les fonts baptismaux en forme de croix.

Le couvent des Dominicains

Construit sur le site du palais épiscopal à Bol au 15ème siècle. A Glavica on y trouve des restes de l’architecture paléochrétienne dont l’attention se centre sur le tableau de l’autel de la Vierge à l'Enfant, dans l’atelier du peintre Tintoret.

Le pont de François Joseph

Il a été construit au-dessus de la Grande Dépression - la gorge par laquelle, sans doute, s’est écoulé le fleuve Elafuza.

Curiosités

La pierre de Brač

La marque d’identité de l'île qui l'a rendue célèbre dans le monde entier. La pierre de carrières a été utilisée dans la construction de deux joyaux de l'UNESCO: le palais de Dioclétien à Split et la cathédrale de Saint Jacques de Šibenik. Elle a aussi été utilisée pour la construction de la Maison Blanche à Washington, du parlement à Vienne et à Budapest, de Palais du Régent à Trieste, et bien d'autres monuments.

L’agneau de Brač

L’agneau de Brač a une saveur spéciale en raison des herbes aromatiques mélangées avec du sel de mer.

Škrip

La plus ancienne colonie de l'île où vous pouvez voir les curiosités de l'église paroissiale de Ste. Jelena du 18ème siècle et le château Cerinić du 16ème siècle.

Des statues de grands hommes

On trouve à Selce, où était érigé le premier monument dédié à l’écrivain russe Léon Tolstoï en 1911 de nombreuses statues de grands hommes.

Office du Tourisme régional de Split et Dalmatie
www.dalmatia.hr

Office du Tourisme de Bol
www.bol.hr

 
 

Cookie policy

In order to provide you the best experience of our site, and to make the site work properly, this site saves on your computer a small amount of information (cookies). By using the site www.croatia.hr, you agree to the use of cookies. By blocking cookies, you can still browse the site, but some of its functionality will not be available to you.

What is a cookie?

A cookie is information stored on your computer by the website you visit. Cookies allow the website to display information that is tailored to your needs. They usually store your settings and preferences for the website, such as preferred language, e-mail address or password. Later, when you re-open the same website, the browser sends back cookies that belong to this site.

Also, they make it possible for us to measure the number of visitors and sources of traffic on our website, and as a result, we are able to improve the performance of our site.

All the information collected by the cookies, is accumulated and stays anonymous. This information allows us to monitor the effectiveness of the websites and is not shared with any other parties.

All this information can be saved only if you enable it - websites cannot get access to the information that you have not given them, and they cannot access other data on your computer.

Disabling cookies

By turning off cookies, you decide whether you want to allow the storage of cookies on your computer. Cookies settings can be controlled and configurated in your web browser. If you disable cookies, you will not be able to use some of the functionality on our website.

More about cookies can be found here:

HTTP cookie
Cookies